Vichy sort le grand Jeu

Vichy sort le grand Jeu

Une première en France

C’est un événement inédit : en octobre, la France accueillera la toute première édition des Jeux des Masters. Cette compétition multisports existe déjà depuis de nombreuses années chez nos voisins européens. Alors avis aux adultes d’au moins 30 ans et licenciés d’une fédération, les Jeux se tiendront du 1er au 4 octobre prochains, à Vichy. Décryptage de cet événement exceptionnel.

Les Masters : Que sait-on ?

Le 4 décembre dernier, le Comité national olympique et sportif  (CNOSF) a pris la décision de nommer Vichy comme terre d’accueil des premiers jeux des masters. Cette compétition multisports est destinée aux amateurs de plus de 30 ans, licenciés d’une fédération affiliée au CNOSF. Voici ce que l’on sait.

Cette compétition qui rassemblera plus de 10 000 participants se déroulera du 1er au 4 octobre 2020. 6 disciplines sont au programme : la course à pied, la natation, le cyclisme, l’aviron, le tir à l’arc et la pétanque. Les amateurs pourront prendre part à toutes les épreuves de leur choix, et pourront même participer à plusieurs d’entre elles. Chaque épreuve fera l’objet d’un classement individuel. Cette compétition débutera par une cérémonie d’ouverture, ouverte au public. Denis Masséglia, président du comité national olympique et sportif, sera le maitre de cérémonie.

Une compétition sur 500 hectares de jeux

C’est sur 500 hectares de terrain appartenant à Vichy communauté et au CREPS que vont se dérouler les jeux des masters. Cet espace part du lac d’Allier pour rejoindre le centre aquatique avec le centre omnisports et le CREPS qui sont au centre de cet espace. Un des atouts qui a permis à Vichy d’avoir l’aval du CNOSF pour organiser la compétition. « Le complexe omnisports qu’il y a à Vichy n’a pas d’équivalent en France » précise Bertrand Vecten, responsable des événements des Jeux des Masters.

EDWARD, 24 ANS, FUTUR PARTICIPANT ?

1 objectif : 1001 attentes

Du 1er au 4 octobre prochain, la ville de Vichy va vivre au rythme des Jeux des Masters. Depuis plusieurs mois maintenant, le Comité National Olympique et Sportif Français (CNOSF) et Vichy Communauté collaborent pour que cette première édition soit un véritable succès. Focus sur les attentes des coorganisateurs et sur les objectifs de ce nouvel événement.

Depuis sa création en 1894, le CNOSF ne cesse de mettre en avant les clubs de sport et leurs bénévoles. Pour cela, il prépare régulièrement des séminaires, des réunions, des formations ou des conférences destinés aux différentes fédérations et aux associations. N’ayant jamais pris part à l’organisation d’un événement sportif, le comité a donc décidé de remédier à cela avec les Jeux des Masters. « Le but de ce nouveau rendez-vous est de promouvoir la pratique du sport à tous les âges de la vie » déclare Bertrand Vecten, responsable de l’événementiel au CNOSF et chargé de l’organisation de cette manifestation. Car oui, cette dernière s’adresse à une cible particulière. En effet, seul les amateurs de sport de plus de 30 ans pourront participer à condition d’être licenciés d’une fédération affiliée au comité.

« Les Jeux des Masters auront lieu les années paires et les Jeux des jeunes les années impaires »

Les Jeux des jeunes

Celui-ci a continué sur sa lancée et crée un second événement sportif à destination de la jeunesse. Toujours dans cette optique de montrer qu’il est possible de faire du sport à tout âge. Ainsi, les bénéfices générés par les inscriptions aux Jeux des Masters permettront de financer les Jeux des Jeunes. Organisés en collaboration avec l’Union Nationale du Sport Scolaire (UNSS), ils seront ouverts aux élèves de 4ème et de 3ème. « L’idée est de mettre en place une rotation entre ces deux rendez-vous. Les Jeux des Masters auront donc lieu les années paires et les Jeux des Jeunes les années impaires » poursuit le responsable de l’événementiel au CNOSF.

Les World Masters Games en ligne de mire

Dans le cadre du plan « Héritage Paris 2024 », la France se porte candidate pour organiser cet événement sportif. Depuis sa création en 1985, ce dernier a lieu tous les quatre ans dans un pays différent. « La première édition des Jeux des Masters s’inscrit donc dans la perspective de cette candidature » affirme Bertrand Vecten. Les World Masters Games se dérouleront l’année suivant les Jeux Olympiques, c’est-à-dire en 2025. Ils sont ouverts à tous les amateurs de sport de plus de 30 ans, quelque soit leur niveau et leur nationalité. Si la France est désignée pour accueillir cette manifestation internationale, alors le comité sera chargé de l’organiser. Les World Masters Games et les Jeux des Masters sont deux événements similaires en plusieurs points. Au-delà du critère de l’âge, ce sont deux rendez-vous mêlant sport et culture. « C’est du tourisme sportif » conclut le responsable de l’événementiel au CNOSF.

Le sport dans l’âme

Le mois d’octobre marque la fin de la saison touristique pour la cité vichyssoise. Organiser les Jeux des Masters à cette période est un choix stratégique. Ceci permet de la prolonger de quelques jours. Les participants, leurs familles et leurs amis pourront découvrir la richesse patrimoniale et culturelle de Vichy et de ses environs. Rappelons que la ville postule tout de même pour intégrer le patrimoine mondial de l’UNESCO. « Son positionnement atypique, la campagne environnante et les activités de pleine nature ont également fait la force de notre candidature » note Victor Allanic, chargé de mission Terre de Jeux 2024. Car oui, outre son côté culturel, il s’agit également d’une agglomération sportive. Les infrastructures du Centre Omnisports sont là pour le confirmer. « En plus d’être nombreux, les équipements sont de qualité et se situent tous à proximité les uns des autres. On observe une certaine unité de lieu » ajoute-t-il. D’ailleurs, Vichy Communauté est candidate pour accueillir d’autres événements sportifs.

« Vichy veut se positionner dans les radars du sport français »

Centre de Préparation aux JO 2024

Elle a notamment déposé une demande pour organiser les Global Games 2023, jeux consacrés au sport adapté. Mais Vichy et son agglomération ne sont pas novices dans l’accueil de grands rendez-vous avec notamment l’Iron Man. Ce dernier attire près de 15 000 personnes chaque année. Les Jeux des Masters permettront donc de renforcer, de nouveau, l’image sportive de la ville et de ses alentours. « C’est un moyen de faire parler médiatiquement de Vichy et de ses infrastructures » assure Victor Allanic. En effet, cette dernière veut se positionner dans les radars du sport français. La raison ? Le Centre de Ressources, d’Expertise et de Performance Sportives (CREPS) et Vichy Communauté portent une candidature pour être centre de préparation pour les JO 2024. Déjà labellisée Terre de Jeux 2024, la ville se veut ambitieuse et déterminée à atteindre ses objectifs.

Vichy Communauté et le CNOSF n’ont pas forcément les mêmes attentes vis-à-vis de cet événement sportif. Mais, nul doute qu’ils mettront tout en œuvre pour que ces premiers Jeux des Masters connaisse un succès retentissant.

LES 6 SPORTS A L'HONNEUR

UN EVENEMENT SPORTIF ET RESPONSABLE

Le CNOSF et Vichy Communauté ont pour ambition de limiter l’impact des Jeux des Masters sur l’environnement.

La Responsabilité Sociétale des Organisations a vu le jour avec la publication de la norme ISO 26000 par l’Organisation Internationale de Normalisation (ISO), le 1er novembre 2010. Elle consiste pour les organismes à identifier et mettre en œuvre des pratiques pertinentes pour respecter l’environnement et à les améliorer dans le temps. Dans cette optique, les deux coorganisateurs des Jeux des Masters veulent trouver des solutions écologiques et innovantes tant au niveau du traitement des déchets que des déplacements des compétiteurs.

Par Madeleine BANVILLET, Simon QUENTIN, Maxence PERRET, Jamie-Lee CROUZIER, Pauline LOSBAR et Clarisse BOIS

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *